Espace photo Espace photo

  Friday, 8 November 2019  -  20h30
Gilgamesh, l'épopée du Roi qui ne voulait pas mourir

Cie La Voyageuse Immobile

SwaN Blachère : Récit - Cécile Cognet : Chant- JB Hoste : Musique.

L'épopée de Gilgamesh, gravée sur des tablettes d'argile il y a plus de 4000 ans, est la première œuvre écrite de l'histoire de l'humanité. Elle raconte les aventures du roi Gilgamesh, tyran magnifique, et de son amitié avec Enkidou, l'homme sauvage né dans la steppe. Avides de gloire, ils partent combattre le terrible géant Humbaba, affrontent le taureau céleste et déclenchent la colère des Dieux…
Découvrant la mort, Gilgamesh se lancera alors dans une quête ultime : l’immortalité.
Fidèle à la tradition musicale de l'épopée, le trio en propose une interprétation personnelle à la fois épique, touchante et résolument contemporaine...quand la voix contée et chantée et la musique créent un moment magique !

(à noter que l'épopée de Gilgamesh est au programme de 6ème)


Espace photo Espace photo

  Saturday, 9 November 2019  -  20h30
C'est quoi ce jeu ?

par le Théâtre d'à côté avec Sophie Bertin, Benoît Deboffle, Céline Haedens, Hervé Lefol et Claire Roux.

Mise en scène : Dominique Mathieu.
Musique : Mickael Frémeaux- Décors : Carole Steinort- Lumières et régie : François Cordonnier

Plaisir des jeux, violence de l’éducation, nostalgie du passé, cruauté des adultes et des enfants, échos de l’Histoire… à travers une mosaïque de textes et de situations, cinq adultes évoquent la vérité tragique, drôle, cruelle ou nostalgique du temps de l’enfance.
Ils revivent avec énergie et humour les émotions, le pétillement jubilatoire d’un temps révolu.


Espace photo Espace photo

  Sunday, 10 November 2019  -  16h30
C'est quoi ce jeu ?

par le Théâtre d'à côté avec Sophie Bertin, Benoît Deboffle, Céline Haedens, Hervé Lefol et Claire Roux.

Mise en scène : Dominique Mathieu.
Musique : Mickael Frémeaux- Décors : Carole Steinort- Lumières et régie : François Cordonnier

Plaisir des jeux, violence de l’éducation, nostalgie du passé, cruauté des adultes et des enfants, échos de l’Histoire… à travers une mosaïque de textes et de situations, cinq adultes évoquent la vérité tragique, drôle, cruelle ou nostalgique du temps de l’enfance.
Ils revivent avec énergie et humour les émotions, le pétillement jubilatoire d’un temps révolu.


Espace photo Espace photo

  Monday, 11 November 2019  -  16h30
Funérailles d’Hiver

par les troupes des Tricoteuses et Ni Queue Ni Tête

Adaptation libre de la pièce d’Hanock Levin.
Mise en scène : Guillaume Tavernier et Rachid Bouali. Avec : Valérie Bouali, Frédérique Cary, Mathilde Corosine, Judith Hembert, Julie Houzet, Caroline Kerkhove, Catherine Kerkhove, Mustapha Lougrada, Véronique Marchand et Guillaume Tavernier.

Funérailles d’Hiver, c’est l’histoire d’une grande échappée. Une échappée fantastique et burlesque déclenchée une nuit pluvieuse par un événement imprévu : la vieille Alté Bobitchek expire. Mourir, passe encore, mais pourquoi la veille du mariage de Velvetsia ? Noces ou obsèques, que choisir ?...


Espace photo Espace photo

  Tuesday, 12 November 2019  -  20h30
Voyage en Tchekhovie, tu parles d’une histoire !

d'après Le Chant du cygne et autres pièces d’Anton Tchekhov- Association pour un théâtre d’Oklahoma

Conception & interprétation : Olivier Chantraine et Lauriane Durix

L' espace de jeu va devenir le lieu d'expression des aberrations de Svetlovidov, ce personnage de Tchekhov venu pour nous livrer son « chant du cygne »…
Dans cette plongée, cette visitation de ses souvenirs de vieux comédien, Nikita l'accompagne, et la chair du passé, les personnages, sont là, à nouveau, dans l'ici et maintenant du théâtre d'Anton Tchekhov.
Un spectacle qui a déjà sillonné la France et que nous nous réjouissons de vous proposer !


Espace photo Espace photo

  Friday, 15 November 2019  -  20h30
Pas de quartier

Slam & Légendes urbaines de et avec Thierry Moral

Graphisme : Poil aux dents- Décor : Thierry Lyoen - Création lumières : Romain Gontier

« Pas de quartier », c’est le nom du patelin. Trop grand pour être un village. Trop petit pour être une ville. Pas assez étendu pour être divisé en quartiers. « Pas de quartier » se situe entre l’orange et la clémentine. Un entre-deux pas facile à classer, alors on le mange comme on peut. Ça éclabousse, on s’en met sur les doigts, ça colle, ça gêne... Et pourtant, c’est le pain quotidien des gens qui vivent là. C’est mon cas. Je viens de « Pas de quartier ». J’en suis parti. J’y suis revenu. Je peux en causer...
Après « Vie de chien », projet '' coup de poing '' écrit en deux jours suite à l’attentat du Bataclan, Thierry Moral vient nous livrer la première de son nouveau cheminement (À partir de 12 ans)


Espace photo Espace photo

  Saturday, 16 November 2019  -  20h30
Sous les néons du désir

Un spectacle du Collectif 1984 et de la Compagnie des Paroles 

Avec : Véronique de Miomandre- Mise en scène : Max Lebras

Une intrigue dans l’univers des intrigantes, à partir de témoignages de prostituées, recueillis dans les quartiers chauds de Bruxelles. L’une d’entre elles a disparu… en laissant des traces. Levons le voile sur « le plus vieux métier du monde », sur les belles de jour,
les filles de joie, les grandes horizontales... Sous les néons du désir est juste, drôle,
tellement percutant qu'il déborde de la scène pour interpeller jusqu'aux politiques. Véronique vous attend dans un boudoir, sur un tabouret, au naturel, sans talons aiguilles, pour un moment d'intimité...


Espace photo Espace photo

  Sunday, 17 November 2019  -  16h30
Boby sur « Lapointe » des pieds

Avec Eric Bleuzé, Olivier Delgute, Amélie Delacroix.

Cher monsieur Boby,

nous sommes trois saltimbanques : Amelimélo et sa voix sensualizique, le professeur Pivoine, dont les dix doigts parcourent toutes les touches d’un piano magique, et moi-même, Bleubleu, le touche-à-tout de tout c’qui sonne. Désireux de vous rendre hommage, nous nous sommes mis au travail en mêlant nos voix et instruments, afin d’enfiler modestement quelques-unes des perles que vous nous avez laissées.

L’ouvrage est enfin prêt. Nous sommes contents de nous, et c’est déjà ça, disposés à battre les planches pour conquérir les bravos du public. Et puis, le spectacle terminé, nous quitterons la scène sur « lapointe » des pieds, tout ébaubis* de ce merveilleux moment passé en votre compagnie. J’espère que vous serez fiers de nous.

Eric Bleuzé, Olivier Delgutte, Amélie Delacroix

*ébaubir : étonner


Espace photo Espace photo

  Friday, 6 December 2019  -  20H30
Huit femmes

de Robert Thomas par le Théâtre d'à côté.

Avec L Baciu, M Bois, S Daniel, C Haedens, L Méheust, L Nion, C Roux et C Tilleul.

Direction : P. Douliez - Décor : Marc Pouchain.

Noël. Huit femmes en face à face, bloquées par la neige, autour du maître de maison défunt. Qui est le coupable de cet assassinat ? Un huis clos qui révèle les arrières-pensées, manigances, hypocrisies, jalousies, desseins démoniaques de ces femmes qui  s'interrogent, s'accusent, se disculpent. Certaines semblent plus coupables que d'autres mais aucune ne paraît tout à fait innocente... De révélations en révélations les personnalités se dévoilent...
Une cascade de répliques comiques... quoique... pour parvenir à une vérité qui n'est peut-être pas si bonne à dire...


Espace photo Espace photo

  Saturday, 7 December 2019  -  20H30
Huit femmes

de Robert Thomas par le Théâtre d'à côté.

Avec L Baciu, M Bois, S Daniel, C Haedens, L Méheust, L Nion, C Roux et C Tilleul.

Direction : P. Douliez - Décor : Marc Pouchain.

Noël. Huit femmes en face à face, bloquées par la neige, autour du maître de maison défunt. Qui est le coupable de cet assassinat ? Un huis clos qui révèle les arrières-pensées, manigances, hypocrisies, jalousies, desseins démoniaques de ces femmes qui  s'interrogent, s'accusent, se disculpent. Certaines semblent plus coupables que d'autres mais aucune ne paraît tout à fait innocente... De révélations en révélations les personnalités se dévoilent...
Une cascade de répliques comiques... quoique... pour parvenir à une vérité qui n'est peut-être pas si bonne à dire...


Espace photo Espace photo

  Sunday, 8 December 2019  -  16h30
Gilgamesh, l'épopée du Roi qui ne voulait pas mourir

Cie La Voyageuse Immobile

SwaN Blachère : Récit - Cécile Cognet : Chant- JB Hoste : Musique.

L'épopée de Gilgamesh, gravée sur des tablettes d'argile il y a plus de 4000 ans, est la première œuvre écrite de l'histoire de l'humanité. Elle raconte les aventures du roi Gilgamesh, tyran magnifique, et de son amitié avec Enkidou, l'homme sauvage né dans la steppe. Avides de gloire, ils partent combattre le terrible géant Humbaba, affrontent le taureau céleste et déclenchent la colère des Dieux…
Découvrant la mort, Gilgamesh se lancera alors dans une quête ultime : l’immortalité.
Fidèle à la tradition musicale de l'épopée, le trio en propose une interprétation personnelle à la fois épique, touchante et résolument contemporaine...quand la voix contée et chantée et la musique créent un moment magique !

(à noter que l'épopée de Gilgamesh est au programme de 6ème) 


Espace photo Espace photo

  Tuesday, 10 December 2019  -  20h30
Réveillon d'été

de Isabelle de Toledo par La Baraque foraine

Direction : Henri Salvaire

Mais pourquoi donc fêter Noël au solstice d’été ? Quatre sœurs d’âge mûr aux caractères bien différents et une adolescente en pleine crise se retrouvent dans la maison familiale, à présent à vendre, remplie de souvenirs d’enfance et de la présence des parents disparus.
Dans une ambiance joyeuse mais aussi douce-amère, querelles familiales, petites insatisfactions du quotidien et déceptions de la vie vont s’inviter à ce curieux réveillon.


Espace photo Espace photo

  Wednesday, 11 December 2019  -  20h30
Réveillon d'été

de Isabelle de Toledo par La Baraque foraine

Direction : Henri Salvaire

Mais pourquoi donc fêter Noël au solstice d’été ? Quatre sœurs d’âge mûr aux caractères bien différents et une adolescente en pleine crise se retrouvent dans la maison familiale, à présent à vendre, remplie de souvenirs d’enfance et de la présence des parents disparus. 
Dans une ambiance joyeuse mais aussi douce-amère, querelles familiales, petites insatisfactions du quotidien et déceptions de la vie vont s’inviter à ce curieux réveillon.


Espace photo Espace photo

  Thursday, 12 December 2019  -  20h30
Les pâtissières

de Jean-Marie Piemme par La Baraque foraine 

Direction : Guy Mignien

Elles sont trois sœurs, pâtissières dans la grande tradition familiale, unies comme les doigts de la main, heureuses et fières de leur savoir-faire . Mais les goûts évoluent, les affaires deviennent difficiles et, avec l’âge, il faut songer à vendre.

Il y a le temps qui passe, les temps qui changent, les ratages et les rêves de bonheur : une comédie  qui cultive humour grinçant, joie de vivre, réflexion philosophique et subtile nostalgie.


Espace photo Espace photo

  Friday, 13 December 2019  -  20h30
Les pâtissières

de Jean-Marie Piemme par La Baraque foraine 

Direction : Guy Mignien

Elles sont trois sœurs, pâtissières dans la grande tradition familiale, unies comme les doigts de la main, heureuses et fières de leur savoir-faire . Mais les goûts évoluent, les affaires deviennent difficiles et, avec l’âge, il faut songer à vendre.

Il y a le temps qui passe, les temps qui changent, les ratages et les rêves de bonheur : une comédie  qui cultive humour grinçant, joie de vivre, réflexion philosophique et subtile nostalgie.


Espace photo Espace photo

  Saturday, 14 December 2019  -  20h30
Un Zeste d’Orange Bleue

de Cathy Turek- Par le collectif KATARSIS 

Mise en scène : Mr. Mulliner Wodehouse

Il est 19h84. Un contrôleur de vie sonne à la porte. Constance ouvre. Peut-être n’aurait-elle pas dû ? Les visiteurs seront de plus en plus inattendus et les idées reçues balayées dans un capharnaüm joyeux. Rien se sera épargné par ce contrôleur peu conventionnel : ni l’amour, ni les enfants, ni la famille et encore moins la religion.
Un Zeste d’Orange Bleue, c’est une comédie satirique déjantée et féroce qui se moque de nos choix de vie, conditionnés par deux-mille ans de culture judéo- chrétienne.
« Une pièce hilarante, impertinente à l’imagination débordante » Le Furet du Nord.


Espace photo Espace photo

  Sunday, 15 December 2019  -  16h30
Sans tambour ni tambour

par la Baraque foraine  

Direction : Xavier Delarochelambert

Montage de textes d’auteurs contemporains. Par l’atelier adulte de la Baraque Foraine : Un commissaire pointilleux à l’extrême, un dialogue dans une chambre d’hôpital, une secrétaire très bien informée, des clochards philosophes etc... etc ... bref, le genre humain dans toute sa splendeur et toute sa variété. Un carrousel d’humour touchant à tous les styles et à tous les genres.


Espace photo Espace photo

  Friday, 24 January 2020  -  20h30
Verticale de fureur

de Stéphanie Marchais par le Théâtre d'à côté

Direction et scénographie : Pierre Douliez
Jeu : Jean-Marc Urbaniak
Composition musique et interprétation : Adrien Douliez
Vidéos et enregistrements : Olivier Colliau
Création lumière : François Cordonnier
Décor : Carole Steinort

Les confessions d'un ancien tortionnaire nazi dans un cimetière juif qu'il s'apprête à profaner. A travers sa discussion avec Judith, on se rend compte que...

« Rien n'est jamais d'une absolue clarté(...) J'étais, comme les autres, un monstre en latence, qui a malheureusement rencontré les circonstances extérieures favorables au plein épanouissement de son ignominie. En fait je n'ai pas eu de chance (…) Moi, je voulais juste être un bon petit garçon, qui voulait rien dire trop fort, pour faire plaisir à son papa, être aimé de son papa. Mais je n'ai pas réussi (...)»

Il ne s'agit surtout pas d'excuser les monstruosités de ce Milan Brasov devenu Dieter Lechbach mais de manière universelle, d'essayer de comprendre le chemin qui mène à des actes extrêmes. Nous sommes tous concernés et Milan Brasov nous le rappelle !
Replacer l'inhumanité au cœur de l'humanité car elle n'en est malheureusement pas exclue.
A l’évidence, Verticale de fureur puise ses ressorts dans la tragédie classique où pour mieux dénoncer l’horreur, il faut lui donner une tribune. Une claque qui interpelle !


Espace photo Espace photo

  Saturday, 25 January 2020  -  20h30
Verticale de fureur

de Stéphanie Marchais par le Théâtre d'à côté

Direction et scénographie : Pierre Douliez
Jeu : Jean-Marc Urbaniak
Composition musique et interprétation : Adrien Douliez
Vidéos et enregistrements : Olivier Colliau
Création lumière : François Cordonnier
Décor : Carole Steinort

Les confessions d'un ancien tortionnaire nazi dans un cimetière juif qu'il s'apprête à profaner. A travers sa discussion avec Judith, on se rend compte que...

« Rien n'est jamais d'une absolue clarté(...) J'étais, comme les autres, un monstre en latence, qui a malheureusement rencontré les circonstances extérieures favorables au plein épanouissement de son ignominie. En fait je n'ai pas eu de chance (…) Moi, je voulais juste être un bon petit garçon, qui voulait rien dire trop fort, pour faire plaisir à son papa, être aimé de son papa. Mais je n'ai pas réussi (...)»

Il ne s'agit surtout pas d'excuser les monstruosités de ce Milan Brasov devenu Dieter Lechbach mais de manière universelle, d'essayer de comprendre le chemin qui mène à des actes extrêmes. Nous sommes tous concernés et Milan Brasov nous le rappelle !
Replacer l'inhumanité au cœur de l'humanité car elle n'en est malheureusement pas exclue.
A l’évidence, Verticale de fureur puise ses ressorts dans la tragédie classique où pour mieux dénoncer l’horreur, il faut lui donner une tribune. Une claque qui interpelle !


Espace photo Espace photo

  Sunday, 26 January 2020  -  16h30
Verticale de fureur

de Stéphanie Marchais par le Théâtre d'à côté

Direction et scénographie : Pierre Douliez
Jeu : Jean-Marc Urbaniak
Composition musique et interprétation : Adrien Douliez
Vidéos et enregistrements : Olivier Colliau
Création lumière : François Cordonnier
Décor : Carole Steinort

Les confessions d'un ancien tortionnaire nazi dans un cimetière juif qu'il s'apprête à profaner. A travers sa discussion avec Judith, on se rend compte que...

« Rien n'est jamais d'une absolue clarté(...) J'étais, comme les autres, un monstre en latence, qui a malheureusement rencontré les circonstances extérieures favorables au plein épanouissement de son ignominie. En fait je n'ai pas eu de chance (…) Moi, je voulais juste être un bon petit garçon, qui voulait rien dire trop fort, pour faire plaisir à son papa, être aimé de son papa. Mais je n'ai pas réussi (...)»

Il ne s'agit surtout pas d'excuser les monstruosités de ce Milan Brasov devenu Dieter Lechbach mais de manière universelle, d'essayer de comprendre le chemin qui mène à des actes extrêmes. Nous sommes tous concernés et Milan Brasov nous le rappelle !
Replacer l'inhumanité au cœur de l'humanité car elle n'en est malheureusement pas exclue.
A l’évidence, Verticale de fureur puise ses ressorts dans la tragédie classique où pour mieux dénoncer l’horreur, il faut lui donner une tribune. Une claque qui interpelle !


Espace photo Espace photo

  Tuesday, 28 January 2020  -  20h30
Gilgamesh, l'épopée du Roi qui ne voulait pas mourir

Cie La Voyageuse Immobile (Solo)

SwaN Blachère : Récit 

L'épopée de Gilgamesh, gravée sur des tablettes d'argile il y a plus de 4000 ans, est la première œuvre écrite de l'histoire de l'humanité. Elle raconte les aventures du roi Gilgamesh, tyran magnifique, et de son amitié avec Enkidou, l'homme sauvage né dans la steppe. Avides de gloire, ils partent combattre le terrible géant Humbaba, affrontent le taureau céleste et déclenchent la colère des Dieux…

Découvrant la mort, Gilgamesh se lancera alors dans une quête ultime : l’immortalité.

Swan nous livre ici une version solo que nous attendons avec impatience.


Espace photo Espace photo

  Thursday, 30 January 2020  -  20h30
Tous contes faits

« Carte blanche à Thierry Moral » 

Une soirée composée par Thierry, un habitué de la maison, qui nous servira avec ses propres invités un « plat de contes » et nous donnera aussi un reflet de son travail, extraits de ses spectacles passés ou mise en bouche de futures aventures ... à n'en pas douter une soirée unique !

 


Espace photo Espace photo

  Friday, 31 January 2020  -  20h30
La violence des potiches

de Marie Nimier

Cie J’Ai Raté l’Autobus avec Maryse Bossard Lauriane Dufour Christine Nieuwjaer Mise en scène Stéphane Duplaa

Immobile et silencieuse ? Docile et caressante ? Se laissant traiter sans bouger sans mettre les pieds dans le plat ? Non. Pas chèvre la Potiche, ni plante verte, ni poulette, ni… Princesse ? Dragon ? Elle ne le dira pas. Tel Icare, elle aspire à s'approcher du soleil, à rester suspendue avec lui dans le ciel… Vibrante. Vivante.

Marie Nimier donne la parole à des personnages qui, à travers des monologues bien ciselés et souvent caustiques et plein d’humour déroulent au fil du spectacle, diverses visions de leur condition de femme.
Elles parlent toutes de leur corps, à partir de leur corps, à propos de leur corps.


Espace photo Espace photo

  Saturday, 1 February 2020  -  20h30
Humanité [r]évolue

Cie Tasse de Théâtre

Avec : Marie-Line Beuvain, Florence Ebel, Valérie Claeyssen, Amélie Dillies, Christine
Korenetzky, Clémence Lebovic, Maximilien Vanseveren et Maryse Walraeve
Avec le regard bienveillant de Anne-Marie Storme.

Ils sont les vestiges d'un monde à l'agonie, une poignée de survivants, survivre à quoi ? Pourquoi ? Chaque jour amène son lot d'incertitudes. Chaque jour est une nouvelle épreuve. la venue d'une étrangère va faire resurgir leurs rancoeurs, leurs doutes, leurs espoirs, leurs faiblesses, leurs peurs...

Et si leur volonté de survivre avait détruit leur humanité ?

Plongée au cœur d'une problématique... très contemporaine...


Espace photo Espace photo

  Sunday, 2 February 2020  -  16h30
L'adoptée

Cie A tort et à travers 

Mise en scène: Fanchon WANTE - Avec Emmanuelle Gryson, Sara Ruiz-Marmolejo, Fanchon Wante, Thierry Zubialde
Musique : Thierry ZUBIALDE - Décor: La Rustine - Illustrations : Cloük

Poème léger, conte, dont les personnages sont aussi contrastés que complémentaires, aussi drôles qu’ attachants. Ils nous livrent leur histoire à travers un texte musical et ludique.
Dans un paysage de brocs et de loques, Procolp est une vieille acariâtre, chiffonnée par la vie, amidonnée par le temps. Or, un jour, un lundi pour être précis, son quotidien va être bouleversé par un petit garçon qui vient d’on-ne-sait-où et qui décide, malgré la réprobation violente de cette Procolp, de rester. Sans jamais prononcer un seul mot, Tom ainsi surnommé, va finalement ouvrir le cœur si sec de la vieille.
Mais qui mieux que Badine, la voisine, peut raconter cette histoire… ?

A partir de 6 ans- Durée: 1h


Vous n'avez pas trouvé le spectacle que vous cherchiez ?

Voir les rubriques :