Pratique

Accéder à la Grange :
Grange de la Ferme Dupire
80 Rue Decugis - Villeneuve d'Ascq
Métro Triolo (ligne 1)
A 15 mn de Lille (59)

> Calculer mon itinéraire jusqu'a la ferme Dupire avec mappy.

Tarifs

Tarifs appicable sauf indication dans la présentation du spectable.

Plein : 8€, réduit : 5€ *,  réservations possibles pour certains spectacles sur Billetreduc.com
*
Tarif réduit (moins de 25 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, crédits-loisirs, carte FNCTA, Carte senior CCAS,Intermittents du spectacle, …) sur présentation d’un justificatif.

 

Abonement :

Nb spectacle (tarif plein/réduit)

3 à 5

(7€ / 4.50€)

6 à 7

(6€ / 3.50€)

8 à 10

(5€ / 3€)

Tous les spectacles

(13 début 2021)

plein

 (ex. 3)

21,00  €

(ex. 6) 

36  €

(ex. 8)

40 €

60 €
réduit

(ex. 3)

13.50  €

(ex. 6) 

21  €

(ex. 8)

24 €

35 €

Abonnements et passeports à retirer lors de votre 1 er spectacle.

Contactez-nous

Pour nous écrire :

- par mel : letheatredacote@wanadoo.fr
- par ecrit au :
64, rue Chambord - 59650 Villeneuve d'Ascq
- par tél : 09.64.12.87.32

N'hésitez pas à nous solliciter pour un complément d'information ou pour tout autre renseignement.

A voir

Partenaires officiels

  Agince d'el région pour el langue picarde

La mava
Centre de ressources régional du théâtre en amateur (N.PdeC)
 Crédits Loirsirs
- Mairie de Villeneuve d'Ascq
- Regards
- Lille métropole
- SACD
- FNCTA
- France bleu nord

Partenaires actifs

- Conseil général du Nord
- Jeunesse et sports
- Ministère de la Culture
- Culture-commune, actualités culturelles

Troupes

- les Tambours Battants
- la Baraque Foraine
- Articho

Salles de spectacles

- Zem et Nuits Blanches
- la Rose de Vents

Sur le web

- culture-commune
- theatreonline
- theatre-contemporain.net

Les Festivals

- Festival des arlequins, Cholet
- Fest'arts, Libourne
- Festhea, Tours

Ils sont passés á la grange

Espace photo Espace photo

  Sunday, 28 November 2021  -  16h30
Verticale de fureur

de Stéphanie Marchais (https://stephaniemarchais.cargo.site) 

par le Théâtre d'à côté

Direction et scénographie : Pierre Douliez
Jeu : Jean-Marc Urbaniak (merci à Edmonde Blary pour son aide)
Composition musique et interprétation : Adrien Douliez
Décor : Carole Steinort
Vidéos et enregistrements : Olivier Colliau
Création lumière : François Cordonnier

Les confessions d'un ancien tortionnaire nazi dans un cimetière juif qu'il s'apprête à profaner. A travers sa discussion avec Judith, on se rend compte que...

« Rien n'est jamais d'une absolue clarté(...) J'étais, comme les autres, un monstre en latence, qui a malheureusement rencontré les circonstances extérieures favorables au plein épanouissement de son ignominie. En fait je n'ai pas eu de chance (…) Moi, je voulais juste être un bon petit garçon, qui voulait rien dire trop fort, pour faire plaisir à son papa, être aimé de son papa. Mais je n'ai pas réussi (...)»

Il ne s'agit surtout pas d'excuser les monstruosités de ce Milan Brasov devenu Dieter Lechbach mais de manière universelle, d'essayer de comprendre le chemin qui mène à des actes extrêmes. Nous sommes tous concernés et Milan Brasov nous le rappelle !
Replacer l'inhumanité au cœur de l'humanité car elle n'en est malheureusement pas exclue.
A l’évidence, Verticale de fureur puise ses ressorts dans la tragédie classique où pour mieux dénoncer l’horreur, il faut lui donner une tribune. Une claque qui interpelle !


Espace photo Espace photo

  Saturday, 27 November 2021  -  20h30
Verticale de fureur

de Stéphanie Marchais (https://stephaniemarchais.cargo.site) 

par le Théâtre d'à côté

Direction et scénographie : Pierre Douliez
Jeu : Jean-Marc Urbaniak (merci à Edmonde Blary pour son aide)
Composition musique et interprétation : Adrien Douliez
Décor : Carole Steinort
Vidéos et enregistrements : Olivier Colliau
Création lumière : François Cordonnier

Les confessions d'un ancien tortionnaire nazi dans un cimetière juif qu'il s'apprête à profaner. A travers sa discussion avec Judith, on se rend compte que...

« Rien n'est jamais d'une absolue clarté(...) J'étais, comme les autres, un monstre en latence, qui a malheureusement rencontré les circonstances extérieures favorables au plein épanouissement de son ignominie. En fait je n'ai pas eu de chance (…) Moi, je voulais juste être un bon petit garçon, qui voulait rien dire trop fort, pour faire plaisir à son papa, être aimé de son papa. Mais je n'ai pas réussi (...)»

Il ne s'agit surtout pas d'excuser les monstruosités de ce Milan Brasov devenu Dieter Lechbach mais de manière universelle, d'essayer de comprendre le chemin qui mène à des actes extrêmes. Nous sommes tous concernés et Milan Brasov nous le rappelle !
Replacer l'inhumanité au cœur de l'humanité car elle n'en est malheureusement pas exclue.
A l’évidence, Verticale de fureur puise ses ressorts dans la tragédie classique où pour mieux dénoncer l’horreur, il faut lui donner une tribune. Une claque qui interpelle !


Espace photo Espace photo

  Friday, 26 November 2021  -  20h30
Verticale de fureur

de Stéphanie Marchais (https://stephaniemarchais.cargo.site) 

par le Théâtre d'à côté

Direction et scénographie : Pierre Douliez
Jeu : Jean-Marc Urbaniak (merci à Edmonde Blary pour son aide)
Composition musique et interprétation : Adrien Douliez
Décor : Carole Steinort
Vidéos et enregistrements : Olivier Colliau
Création lumière : François Cordonnier

Les confessions d'un ancien tortionnaire nazi dans un cimetière juif qu'il s'apprête à profaner. A travers sa discussion avec Judith, on se rend compte que...

« Rien n'est jamais d'une absolue clarté(...) J'étais, comme les autres, un monstre en latence, qui a malheureusement rencontré les circonstances extérieures favorables au plein épanouissement de son ignominie. En fait je n'ai pas eu de chance (…) Moi, je voulais juste être un bon petit garçon, qui voulait rien dire trop fort, pour faire plaisir à son papa, être aimé de son papa. Mais je n'ai pas réussi (...)»

Il ne s'agit surtout pas d'excuser les monstruosités de ce Milan Brasov devenu Dieter Lechbach mais de manière universelle, d'essayer de comprendre le chemin qui mène à des actes extrêmes. Nous sommes tous concernés et Milan Brasov nous le rappelle !
Replacer l'inhumanité au cœur de l'humanité car elle n'en est malheureusement pas exclue.
A l’évidence, Verticale de fureur puise ses ressorts dans la tragédie classique où pour mieux dénoncer l’horreur, il faut lui donner une tribune. Une claque qui interpelle !


Espace photo Espace photo

  Tuesday, 23 November 2021  -  20h30
Le poids de la peau

par Les tambours battants
Interprétation : Gaëlle VANHOUTTE Mise en scène : Grégory CINUS

Tantôt burlesque, tantôt intime, une femme s’expose devant vous.
Quand elle est éveillée, elle court dans tous les sens, tente de rentrer dans des vêtements trop petits pour elle, s’épuise dans des coachings de « bien être » et s’acharne à trouver la bonne manière de se comporter en toutes circonstances tout en restant elle-même.
Mais ça veut dire quoi "être soi-même" ?
Quand elle est endormie, elle vous parle doucement, en toute simplicité et vous emmène dans les méandres oniriques de son "elle-même", éclaté en milliers de pièces de puzzle, au
milieu d’une forêt, au milieu d’une galaxie.


Espace photo Espace photo

  Sunday, 21 November 2021  -  16h30
Cendrillon

de Joël Pommerat par la Compagnie du Lundi

Au chevet de sa mère mourante, Sandra a entendu ces mots terribles :  Ma chérie, tant que tu penseras à moi, je ne mourrai pas tout à fait...

Sandra essaie, mais, parfois, elle oublie plus de cinq minutes de penser à sa mère et elle se sent coupable. Alors quand son père songe à se remarier avec une femme qui a deux filles, elle accepte volontiers les tourments que lui inflige sa nouvelle  famille comme un juste châtiment.

Sandra-Cendrillon trouvera sur sa route une fée très spéciale, un jeune Prince à sauver et la magie de la vie. On retrouve dans cette version à la fois drôle et cruelle du conte bien connu, l’univers délicieusement fantasque de Joël Pommerat.


Espace photo Espace photo

  Saturday, 20 November 2021  -  20h30
Cendrillon

de Joël Pommerat par la Compagnie du Lundi

Au chevet de sa mère mourante, Sandra a entendu ces mots terribles :  Ma chérie, tant que tu penseras à moi, je ne mourrai pas tout à fait...

Sandra essaie, mais, parfois, elle oublie plus de cinq minutes de penser à sa mère et elle se sent coupable. Alors quand son père songe à se remarier avec une femme qui a deux filles, elle accepte volontiers les tourments que lui inflige sa nouvelle  famille comme un juste châtiment.

Sandra-Cendrillon trouvera sur sa route une fée très spéciale, un jeune Prince à sauver et la magie de la vie. On retrouve dans cette version à la fois drôle et cruelle du conte bien connu, l’univers délicieusement fantasque de Joël Pommerat.


Espace photo Espace photo

  Friday, 19 November 2021  -  20h30
Cendrillon

de Joël Pommerat par la Compagnie du Lundi

Au chevet de sa mère mourante, Sandra a entendu ces mots terribles :  Ma chérie, tant que tu penseras à moi, je ne mourrai pas tout à fait...

Sandra essaie, mais, parfois, elle oublie plus de cinq minutes de penser à sa mère et elle se sent coupable. Alors quand son père songe à se remarier avec une femme qui a deux filles, elle accepte volontiers les tourments que lui inflige sa nouvelle  famille comme un juste châtiment.

Sandra-Cendrillon trouvera sur sa route une fée très spéciale, un jeune Prince à sauver et la magie de la vie. On retrouve dans cette version à la fois drôle et cruelle du conte bien connu, l’univers délicieusement fantasque de Joël Pommerat.


Espace photo Espace photo

  Tuesday, 16 November 2021  -  20h30
Gilgamesh, l'épopée du Roi qui ne voulait pas mourir

Cie La Voyageuse Immobile

SwaN Blachère : Récit - Cécile Cognet : Chant- JB Hoste : Musique.

L'épopée de Gilgamesh, gravée sur des tablettes d'argile il y a plus de 4000 ans, est la première œuvre écrite de l'histoire de l'humanité. Elle raconte les aventures du roi Gilgamesh, tyran magnifique, et de son amitié avec Enkidou, l'homme sauvage né dans la steppe. Avides de gloire, ils partent combattre le terrible géant Humbaba, affrontent le taureau céleste et déclenchent la colère des Dieux…
Découvrant la mort, Gilgamesh se lancera alors dans une quête ultime : l’immortalité.
Fidèle à la tradition musicale de l'épopée, le trio en propose une interprétation personnelle à la fois épique, touchante et résolument contemporaine...quand la voix contée et chantée et la musique créent un moment magique !

(à noter que l'épopée de Gilgamesh est au programme de 6ème) 


Espace photo Espace photo

  Sunday, 14 November 2021  -  16h30
Contes fripons

par l'association Dire-Lire

Aujourd'hui, les conteuses vous réjouiront avec des contes populaires crus ou salés... juste ce qu'il faut !

Des histoires d'amour partagé et de libertinage, des relations hommes-femmes en toute liberté !


Espace photo Espace photo

  Saturday, 13 November 2021  -  20h30
Les consolantes

de François Emmanuel

une nouvelle création du Théâtre d'à côté avec Marie-Pierre Deloeil, Pascale Gosselin, Céline Haedens et Florence Herman.
Création son et lumière : François Cordonnier

Une chambre dans un hôpital psychiatrique, quatre lits, quatre femmes. L'une d'entre elles vient d'arriver, endormie. Les trois autres cherchent à percer le secret de sa présence. Peu à peu, une histoire se révèle. Ces femmes, profondément fragiles, nous livrent à travers leur langage en lambeaux, boiteux, théâtral ou absent, des bribes de leur vécu.
« Rien. Elle demande rien. De la douceur. »

Informations légales

Le "Théâtre d'à coté" est une association Loi de 1901 qui a pour vocation de promouvoir le théâtre amateur sur Villeneuve d'Ascq, le Nord - Pas de Calais et partout ailleurs.

Hébergement : Site Inn